SMED

Le SMED



Origine du SMED :


Le SMED est un outil développé par Shiego Shingo en plusieurs étapes.
En 1950 : Alors employé à l'usine Mazda, on lui demande d’analyser la production de 3 presses ne fonctionnant pas à pleine capacité.
En 1957 : Alors employé à l'usine Mitsubishi Dans ce cas on lui demanda d’améliorer la productivité d’une grande rectifieuse (une machine-outil industrielle).
Le dernier pas fut franchi avec une analyse d’un temps de réglage d’une presse chez Toyota. A matériel semblable, les Allemands de WW mettaient 2h alors que cela nécessitait 4h chez Toyota.
Pour résumer : Shigeo Shingo mit environ 20 ans pour formaliser le bon sens dans une méthode simple et évidente !  


SMED ?


Single Minute Exchange of Dies
SMED est l'abréviation de l'anglais single-minute exchange of die(s) “Changement de matrice en moins de 10 minutes”.
Le terme SMED et sa traduction sont très peu importants. Ce qu’il faut retenir c’est plutôt ce que recouvre cette méthode d’analyse de l’action à effectuer.
L’idée est de réduire au maximum le temps consacrer à cette action.

L’Objectif :


Le SMED a pour objet de réduire le temps d'un changement de série avec une finalité de de réduire la taille de lot.
Si les temps de changement de série deviennent nuls, on peut alors envisager une fabrication à l'unité sans augmenter les coûts.

Les étapes :


1ère Etape du SMED : Filmer

Afin d’analyser le processus actuel de changement de sérié il est nécessaire de collecter les données.
Pour cela filmer le processus s’avère utile et facilitera l’analyse. Vous pouvez par la même occasion utiliser le diagramme spaghetti afin de matérialiser les différents déplacements.

 
2ème Etape du SMED : Identifier et décrire.

A ce stade, nous abordons l’analyse du film pour cela il est nécessaire de réunir l’ensemble de l’équipe ayant réaliser le changement de série.
Durant cette phase il faudra alors décrire et analyser les différentes opérations

3ème Etape du SMED : Séparation des opérations internes et externes

A ce stade, il faut distinguer les types d’opérations (interne -> machine à l’arrêt, externe -> machine en fonctionnement).

4ème Etape du SMED : Extraire les opérations internes.

Il s’agit de l’étape la plus importante, les réelles opérations internes sont celles qui nécessitent un obligatoirement un arrêt de production
Ici dans cette étape il s’agit d’identifier les fausses opérations internes.

5ème Etape du SMED : Transformer les opérations internes.

Le but de cette étape est de transformer au maximum les opérations internes en opérations externes (exemple : préréglage des outils…)

6ème Etape du SMED : Réduire.

Cette étape vous permettra de trouver des façons de faire qui augmenteront la rapidité d’exécution de vos opérations, qu’elles soient internes ou externes. (Exemple : utilisation de rondelles fendues, standardisation des éléments de serrage…)




Source de la vidéo : You Tube



N'hésitez pas à consulter notre site internet www.optiprocessconseil.fr et à nous contacter pour toute question

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les 5S

Lean management et les 8 gaspillages